top of page
Rechercher

Deux pélerines au Szigest Festival 💃

Week-end à Budapest,

Lors de la préparation du chemin, Charlene n’a cessé d’exprimer son souhait d’être à Budapest ! C’était un souhait important de sa part, de découvrir, visiter, donc autant vous dire que nous étions heureuses d’arriver à Budapest.

Pour tout vous expliquer, lors de l’anniversaire d’Estelle, elle a reçu un bon pour réaliser une activité au choix, ainsi elle a décidé, avec Charlène, de se rendre au Sziget Festival, un des plus grands festival mondial avec des artistes renommés, et cette année il y avait Imagine Dragons, un rêve pour toutes les deux.

Pour être à temps au festival qui commençait pour nous le 11 août nous avons dû prendre un bus pour nous avancer et donc sauter quelques étapes.

Qui dit festival, dit hébergement… nous avons eu la chance d’être soutenue par une personne qui nous suit via les réseaux sociaux et qui nous a offert un airbnb pour le week-end ! Ce qui nous a permis d’être poser au même endroit durant trois jours, cela faisait depuis la France que ça n’était pas arrivé !

Au-delà des artistes que nous apprécions, aller au festival était pour nous l’occasion de faire une pause dans le chemin. Cette pause nous a fait revenir dans le « vrai monde », et cela a engendré diverses émotions à l’intérieur de nous.

Nous avons vécu des soirées incroyables, et le concert d’Imagine Deagons restera longtemps dans nos souvenirs ! Ce chemin ne cesse de nous réserver des surprises, et même parfois surprenantes.

Après ce week-end au milieu de la foule, du bruit, nous étions contentes de retourner dans le silence et la solitude du chemin.

Cette parenthèse nous a permis aussi de faire le point à mi-chemin, tant physiquement qu’interieurement.

Nous repartons de Budapest pour continuer d’arpenter la Hongrie avant de passer en Serbie !



77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

5 mois que nous sommes partis, 6 pays, 3000km, 750 heures de marches, 130 jours d’aventure, une dizaine de chutes, des centaines de rencontres, des milliers de sourires, des dizaines de galères, une c

Post: Blog2_Post
bottom of page